ARRETE AVEC TES MENSONGES

« Avez-vous remarqué comme les paysages les plus beaux perdent leur éclat dès que nos pensées nous empêchent de les regarder comme il faudrait ? « 

REBECCA

« J’aurais pu lutter contre une vivante, non contre une morte. »

L’AMIE PRODIGIEUSE

La plèbe, c’était nous. La plèbe, c’étaient ces disputes pour la nourriture et le vin, cet énervement contre ceux qui étaient mieux servis et en premier, ce sol crasseux sur lequel les serveurs passaient et repassaient et ces toasts de plus en plus vulgaires

UNE CHANSON DOUCE

 » La vie est devenue une succession de tâches, d’engagements à remplir, de rendez-vous à ne pas manquer. Myriam et Paul sont débordés. Ils aiment à le répéter comme si cet épuisement était le signe avant-coureur de la réussite. « 

TROPIQUE DE LA VIOLENCE

Gaza c’est un bidonville, c’est un ghetto, un dépotoir, un gouffre, une favela, c’est un immense camp de clandestins à ciel ouvert, c’est une énorme poubelle fumante que l’on voit de loin. Gaza c’est no man’s land violent où les bandes de gamins shootés au chimique font la loi. Gaza c’est Cape Town, c’est Calcutta, c’est Rio. Gaza c’est Mayotte, Gaza c’est la France

LE SECRET D’ADELE

« Vivre est décidément plus fascinant, plus trépidant que tous ses songes »

LE COEUR DU PELICAN

« Le monde ne comprendra jamais que les grands hommes ne sont pas ceux qui gagnent, mais ceux qui n’abandonnent pas quand ils ont perdu. « 

LA FEMME AU MIROIR

« Qu’est ce que le monde ? Une compétition de dents et d’estomacs. Soit on est mangeur, soit on est le mangé »

LE GRAND MARIN

« Il faudrait toujours être en route pour l’Alaska. Mais y arriver à quoi bon »